Le Chant Du Coq

L’atelier propose une réflexion sur le lien entre le design, le récit et l’espace public via la conception d’un «dispositif de partage».

Implanté sur la Place Pasteur, ce dispositif donne la possibilité au public de faire à nouveau sonner les cloches du clocher Saint-Jacques. Dans la ville aux cent clochers, cette église incarnée par le coq, est le symbole de l’appartenance à l’Université dont le clocher est détérioré et dont les cloches ont cessé de sonner depuis les années 1990. Le chant du coq est représenté par une échelle-balancier, véritable expression de cette instabilité.

 

« Du haut de mon perchoir, j’attends. J’attends d’être observé, d’être estimé. Du haut de mon perchoir, je chante. Je chante le chant du coq avec fierté. »

Collaborateur

Camille Lasselin, Justine Teulat et Emily Bourguignon

Date Et Lieu

Juin 2015, Place Pasteur

Type De Projet

Installation éphémère

Crédits photos : Julien Lauzon-Fullum et Alvaro Marinho